Extrait du monitoring du PAFVI Togo par l’Union Européenne (juillet 2007) :

Extrait du monitoring du PAFVI Togo par l’Union Européenne (juillet 2007) :

« Le projet a été mis en oeuvre par l’Association pour la Promotion de l’Agroforesterie (APAFi), entièrement financée par le projet. On peut considérer que les résultats en termes quantitatifs sont atteints, voire dépassés. Ces résultats portent sur : (i) plus de 5 millions de plants forestiers produits et distribués ; (ii) un important développement des champs agro forestiers : environ 25 000 contre 11 000 prévusprincipalement en multi étagé (98 %, dont 50% Café, 21% cacao, 12% palmier et 15 % vivriers). Les autres modèles (pieds disséminés et couloirs vivriers).ne représentent que 2% ; (iii) des plantations forestières : 1839 forêts mises en place, dans 537 villages, contre un objectif initial de 300 forêts dans 300 villages : 70% en forêts familiales ; le reste plus ou moins reparti entre bois de village, forêts galeries, établissements scolaires (5,7%) ; (iv) la mobilisation des populations, leur formation et leur organisation pour la lutte contre les feux de brousse (Plus de 300 villages) ; (v) l’appui à la création de l’Association Togolaise des Producteurs Biologiques (ATPB). »

Impact actuel.
« Les éléments laissés par le projet  sont positifs dans les domaines suivants » : (i) Impact environnemental : c’est un des points forts du projet, en ce qui concerne le couvert végétal. Le paysage local est transformé et les effets sont perceptibles : microclimat, diversité biologique, amélioration des nappes phréatiques et sources, état sanitaire des cultures amélioré, …(ii) Impact économique : il est certain, par réduction des dépenses en intrants et maintien des rendements, bois domestique, produits de cueillette, capitalisation forestière; (iii) Impact social : Adoption de réflexes collectifs, diminution de la précarité par création de ressources ligneuses exploitables; (iv) Impact “genre” : Réduction de la pénibilité des taches féminines (combustible, eau potable, …) (v) Impact institutionnel : La création des ATPB est à porter à l’actif du PAFVI, bien que ce réseau n’ait pas encore connu d’activité réelle en matière de commercialisation de produits biologiques. »

APAF

Leave a Reply

Your email address will not be published.