Qu’est-ce qu’un arbre fertilitaire ?

Un arbre fertilitaire est un arbre dont l’activité enrichit la couche arable d’une terre, en améliore la texture et en favorise la structuration. Pour exercer efficacement sa fonction dans les champs, il doit être convivial, c’est-à-dire qu’il ne peut entrer en concurrence forte avec les espèces cultivées pour leurs productions domestiques ou marchandes » (Dupriez – de Leener, 1993).
Les arbres fertilitaires sont principalement issus de la famille des légumineuses et plus précisément de la sous-famille des Mimosacaea.
L’arbre fertilitaire doit être issu d’un semis de façon à former une racine pivotante seule capable de remonter des profondeurs du sol (de 10 à 30 m. de profondeur) les minéraux (N,P,K …) et l’eau nécessaires à l’enrichissement de la couche arable. Autre avantage, des bactéries fixatrices d’azote (rhizobium) et des champignons (mycorhizes) qui sont les rabatteurs de phosphore, potasse et autres minéraux, vivent en symbiose avec cet arbre.

Lire l’article dans le magasine Spore